La France compte huit massifs de montagnes principaux. Six de ces massifs se situent sur le territoire métropolitain (massif des Alpes, massif central, massif de Corse, massif jurassien, massif des Pyrénées et massif vosgien) et deux se trouvent en outre-mer (massif de la Fournaise sur l’île de La Réunion, et massif de la Soufrière en Guadeloupe).

Le Mont-Blanc, plus haut sommet français

Si (presque tout le monde) connaît le point culminant du massif des Alpes, le Mont-Blanc qui culmine à 4808,72 mètres d’altitude, et qui est le plus haut sommet français (et le sixième plus haut sommet du continent européen), la connaissance du point culminant des autres principaux massifs de montagnes français n’est pas aussi répandue.

Voici donc un tableau de synthèse et une carte qui vous permettront d’être incollable ! 🙂

Les massifs de montagnes français et leur point culminant

MASSIF SOUS-MASSIF POINT CULMINANT ALTITUDE
Massif des Alpes Alpes du nord Mont-Blanc 4809 mètres
Massif des Alpes Alpes du sud Barre des Écrins 4101 mètres
Massif central Puy de Sancy 1885 mètres
Massif de Corse Monte Cinto 2706 mètres
Massif jurassien Crêt de la Neige 1720 mètres
Massif des Pyrénées Pic d’Aneto (Espagne) 3404 mètres
Massif vosgien Grand Ballon 1424 mètres
Massif de la Fournaise Piton des Neiges 3070 mètres
Massif de la Soufrière La Soufrière 1467 mètres

 

Alors, connaissiez-vous la totalité des points culminants ? ⛰️⛰️⛰️ Et savez-vous où se situe le point de référence pour la mesure d’altitude en France continentale ? 🤔